dimanche 8 janvier 2017

Allocation personnalisée d'autonomie (APA) pour le maintien à domicile : montant 2017


www.isidom.fr

Équipements pour l'autonomie des seniors

    Pour bénéficier de l'allocation personalisée d'autonomie (Apa) pour le maintien à domicile, vous devez être âgé d'au moins 60 ans et résider en France, à votre domicile ou au sein de votre famille. Vous pouvez également être hébergé dans un établissement d'une capacité d'accueil inférieure à 25 places, ou  dans une résidence autonomie (anciennement foyer-logement).
    Pour prétendre à l'Apa, vous devez subir une perte d'autonomie, c'est-à-dire être classé en GIR 1 à 4 conformément à la grille Aggir (Autonomie Gérontologie Groupes Iso-Ressources) :

vendredi 23 décembre 2016

Pourquoi les personnes âgées n'ont pas le même sens de l'humour que les jeunes

www.isidom.fr

Équipements pour l'autonomie des seniors

Pourquoi vos grands-parents ont-ils du mal avec l'humour second degré un peu trash et décalé?



Parce qu'ils n'ont pas la même notion de ce qui est convenable. 
Des chercheurs en psychologie ont fait regarder des extraits de séries comiques comme Mr. Bean, The Office et Curb Your Enthusiasm à des jeunes, des adultes autour de la cinquantaine et des personnes âgées de plus de 65 ans. Tous portaient des capteurs pour déterminer exactement à quel moment un sourire apparaissait sur leur visage.

Lorsque dans un sketch, Mr. Bean veut passer devant un aveugle dans une queue ou lorsque le patron de The Office, Michael Scott, fait une blague douteuse sur une de ses employées en surpoids, les 64-84 ans ne trouvent pas ça drôle du tout. Les situations de malaise, l'autodérision, la mesquinerie, la remise en question radicale des normes sociales, l'humour à la Borat, tout cela amuse les jeunes, mais pas du tout les vieux, ont conclu les chercheurs de l'Université d'Akron dans un article publié par la revue Psychology and Aging

Qu'est-ce qui fait rire les seniors?


Ils ont en général apprécié des extraits de Golden Girls (diffusée en France dans les années 1990 sur Antenne 2 sous le titre Les Craquantes), un sitcom qui raconte la vie de trois quincagénaires à Miami. Une des vidéos qui les a fait rire est complètement dénuée de second degré: les héroïnes grisonnantes vont acheter des préservatifs et au moment de payer, le vendeur fait une annonce au haut-parleur pour demander le prix des préservatifs... Gros embarras! Comme les personnes âgées ont une autre notion de ce qui n'est pas convenable, ce genre de situation les amuse. Pour le jeune d'aujourd'hui, plus habitué à la transgression, ce scénario est trop banal pour être drôle. 

Selon la chercheuse Jennifer Stanley, les seniors aiment l'humour dit «affiliatif», c'est-à-dire un humour social, bienveillant, qui permet de créer du lien avec les autres. Le jeune préfère un type d'humour agressif qui défie les limites du politiquement correct. 

Au-delà de l'effet de génération, une des hypothèses de Stanley est que les seniors apprécient l'humour «sympathique», car cela les aide à surmonter les difficultés de la vieillesse.

Ceci dit, l'échantillon de l'étude est assez faible (une vingtaine de seniors) et il serait dommage de conclure qu'après 65 ans, on est condamné à n'apprécier que l'humour inoffensif et consensuel des vieilles sitcoms d'Antenne 2.

vendredi 9 décembre 2016

www.isidom.fr

Téléassistance

Équipements pour l'autonomie des seniors 

 

Japon : les crimes commis par les seniors sont en forte hausse


Au Japon, le « crime gris » ou crime commis par une personne âgée est un phénomène important. En effet, chaque année, il tend même à prendre de l’ampleur. Selon le rapport de la police japonaise relatif à la délinquance, 20% des crimes et délits sont commis par les seniors au Japon.

2313 personnes âgées

En 2015, l’archipel nippon a envoyé derrière les barreaux plus d’hommes et de femmes de 65 ans et plus que jamais au cours de son histoire. En effet, le Japon aurait

mercredi 23 novembre 2016

Les aide à domicile semblent insuffisantes

www.isidom.fr les aides à domicile enquête UFC que choisir

Malgré une augmentation des besoins liée au vieillissement de la population une enquête de l’UFC Que Choisir montre les insuffisances des services d’aide à domicile pour les personnes âgées dépendantes. 

 

aide a domicile

La moitié des personnes âgées interrogées par l’UFC Que Choisir estiment bénéficier d’un nombre d’heures d’aide à domicile insuffisant pour les assister dans tous les actes de la vie quotidienne .


56 heures d'aide par mois en moyenne

Plus d’un Français sur six est âgé de plus de 65 ans. La moitié de ces 11,6 millions de personnes ont plus de 75 ans.
En moyenne, les personnes âgées interrogées bénéficient de 56 heures d’aide par mois pour les assister dans tous les actes de la vie quotidienne. Ce nombre d’heures est

mardi 15 novembre 2016

La téléassistance ASSYSTEL



www.isidom.fr

Téléassistance

Équipements pour l'autonomie des seniors

 

Service de téléassistance Assystel classique

Comment ça fonctionne ?

En cas de besoin appuyez sur le bouton du pendentif ou du bracelet, vous entrez directement en relation 
avec une de nos opératrices.  
À votre écoute, 24h/24 7j/7, nous sommes prêt à agir en permanence. L’opératrice prévient vos contacts et/ou les secours pour vous venir en aide.
Vous êtes secouru efficacement, grâce, soit au réseau de solidarité, soit au réseau d’intervention professionnel.

INSTALLATION DE LA TÉLÉASSISTANCE ASSYSTEL EN 24 À 72 HEURES

quote fermante
Pourquoi choisir Assystel ?

lundi 7 novembre 2016

France : 21.000 centenaires en 2016



Au 1er janvier 2016, la France comptait 21.000 centenaires : soit près de vingt fois plus qu’en 1970 ! Indiquent les nouvelles statistiques de l’Insee qui précise par ailleurs que cinq centenaires sur six sont des femmes. A noter également que pratiquement la moitié vit à domicile, qu’il soit seul, en couple, ou avec une autre personne que son conjoint. Si les tendances actuelles se poursuivait, la France pourrait compter en 2070, 270 000 centenaires, soit treize fois plus qu’aujourd’hui !

France : 21.000 centenaires en 2016 !



Entre 1960 et 1975, le nombre de centenaire

lundi 31 octobre 2016

Nouvel élan du Gouvernement pour favoriser le maintien à domicile des personnes âgées

Dans le cadre de l’examen du projet de loi de financement de la sécurité sociale pour 2017, les députés viennent d’adopter des mesures en faveur du secteur médico-social, parmi elles : la création d’un fonds de 50 millions d’euros en faveur des services d’aide à domicile (SAAD) et l’attribution de 20 millions d’euros supplémentaires pour l’adaptation des logements des seniors et des personnes en situation de handicap.

ministère des affaires sociales et de la santé

La  création d’un fonds de 50 millions d’euros

La création d’un fonds de 50 millions d’euros va permettre de soutenir les services d’aide à domicile en difficulté et de développer la mise en œuvre de bonnes pratiques. « Initialement axé sur l’aide à domicile aux seniors, le référentiel